Aujourd'hui suite aux articles parus dans la presse allemande, nous assistons à une défense des ""réformes"" entamer par le gouvernement, je tiens à rappeler juste un point qui est symptomatique de la politique actuelle, le pacte de compétitivité :


A qui bénéficie t il ,

les grandes entreprises qui ont les moyens humains de remplir la quantité de formulaires et justificatifs demandés, ce n'est pas pour les PME de 0 à 12 employés.


Comment est ce financé ?

pour moitié sur les recettes fiscales générées par la croissance.....


La nous avons un vrai problème allez chaque semaine dans les tribunaux de commerce et écoutez et regardez le nombre de PME qui déposent leur bilan car les couts salariaux sont trop élevés et les CA diminuant la situation devient intenable.Et s'il n'y a plus de PME pour réaliser la croissance...ce ne sont pas les fonctionnaires qui la génèreront !!!

Alors qui va payer ?


Pour ceux qui minimisent la vision négative que les pays étrangers ont de notre pays, vous devez comprendre que ces approximations ne vont certainement pas leur redonner confiance.


Maintenant la faute à qui, à tous les gouvernements successifs depuis 1981 qui n'ont pas eu le courage de réformer le pays pour éviter le dérapage de la dette et diminuer le cout du travail de façon à préserver nos emplois,

Et ceci même quand il y a eu de la croissance,(Gvt Jospin), et pour les réformes abandon par Chirac de toutes les réformes sous la pression de la rue... Merci à eux.