N'oublions pas les faits le crédit lyonnais dont l'actionnaire était l'Etat rachete Addidas au ras des paquerette à Bernard Tapie celui ci à l'époque est amené à vendre ses biens pour honorer sa dette vis à vis de l'état.


Le crédit Lyonnais revend Addidas avec une grosse plus value l'arbitrage concerne le dédommagement de Bernard Tapie sur cette plus value dont Bernard tapie aurait du bénéficier à l'époque.


Quand j'entends les Socialiste s'offusquer de l'utilisation de l'argent de l'Etat dans cette affaire j'espère que la justice saura demander des comptes au ministère de l'éducation nationale pour les 60000 embauches électoralistes qui devraient être faites pendant le quinquennat HOLLANDE et qui sont tout à fait inutile comme l'a souligné la Cours des Comptes et dans ce cas il s'agit d'une somme beaucoup plus importante que l'affaire Tapie.


Je rappelle que pour des faits similaires, financement d'associations favorables au PS, MME Andrieux vient d'être condamné à 1 an de prison ferme.


Alors pour l'embauche de 60 000 enseignants non nécessaires combien d'années de prison pour la paire responsable......