Après Valls qui veut interdire les spectacles de Dieudonné voilà Valérie Fourneyron qui réagit à la quenelle de Nicolas Anelka, aujourd'hui après un but.

«Le geste d'Anelka est une provocation choquante, écœurante. Pas de place pour antisémitisme et incitation à la haine sur terrain de foot», a tweeté la ministre des Sports.

L'ancien attaquant de l'équipe de France a fêté son premier but du jour avec West Bromwich Albion en championnat d'Angleterre avec ce signe, interprété pour certains comme un salut antisémite, pour d'autres comme un simple bras d'honneur anti-système.

Je ne suis fan ni de l'un ni de l'autre mais je me demande où va s'arrêter cette mascarade. Peut-être après la mise en cause de Mr Obama.....

Occupez vous de la France vous êtes en place pour cela....

quenelle obama