27 février 2013

Notre président trop souvent pris de cours

FH pris de court ce n'est pas nouveau il l'est depuis le debut de son mandat, rien ne fonctionne comme il le décrète, la réalité dépasse ses décrets. Début du mandat FH essaye d'isoler l'allemagne, résultat alliance entre l'allemagne et l'angleterre. FH veut renégocier le traité résultat adopté en l'état par les députés. FH met en place le credit d'impots compétitivité qui sera financer par l'imppot générer par la croissance en 2013, pas de croissance pas de financement. Le probleme de FH réside dans le fait qu'il est pris de... [Lire la suite]
Posté par JourouNuit à 23:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
27 février 2013

Relation avec Poutine

Il aurait été préférable d'être crédible lors du premier rendez vous, cela lui aurait évité d'avoir à dégeler des relations qu'il avait volontairement gelé. Ce rendez vous sera difficile à moins qu'il n'est un projet intéressant à proposer comme l'étude réaliser par son prédécesseur avec le concours de la banque Lazare et dont il ne voulait pas à l'époque entendre parler, car reconnaitre que Nicolas Sarkozy avait de bons projets difficile à accepter pour un FH. Finalement le pragmatisme devrait peut être prendre le dessus....... Le... [Lire la suite]
Posté par JourouNuit à 22:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
07 février 2013

Economie française

Les experts de Goldman &Sacks viennent de publier quelques conseils notemment à la France, vos salaires sont trop élevés, diminuez d'un tiers pour retrouver une certaine compétitivité, bien entendu ce conseil est indicatif il n'est pas nécessaire de le prendre au pied de la lettre, et notre gouvernement ne le suivra certainement pas.... Un autre fait intéressant en Angleterre le cout des charges salariales est de 29,3% avec une flexibilité qui permet plus facilement d'ajuster les effectifs en fonction des besoin de... [Lire la suite]
06 février 2013

Economie française

Notre ministre du travail prononce les mots tabous Faillite de l'Etat Et les politiques de tout bord montent au créneau, Non l'Etat n'est pas en faillite etc...., il ne faut pas inquiéter les Français. Mais messieurs les politiques les Français sont inquiets, ils doutent de plus en plus de votre capacité à gérer cette crise, notre président devant l'assemblée de Strasbourg continue à défendre une position de plus en plus compromise, et crée un nouvel axe Berlin Londres, lui essayant de s'allier avec : l'Italie affaiblit par les... [Lire la suite]