La c'est un grand coup de colère j'en ai ras le bol d'entendre nos politiques parlé de nous comme ""le peuple"".

Nous avons vraiment l'impression qu'il y a eux les grands intelligents etc.... et nous pauvre population de demeurés qui ne comprennent pas les grands desseins que cette ""élite"" nous fabrique au quotidien.

Le problème c'est que nous les Français nous en avons ras le bol de ce mépris, et si nous étions appelés Français avec fierté l'appartenance serait collective ""élite et contribuable"", mais cette différenciation avec le peuple démontre au jour le jour le fossé qu'il y a entre cette élite et le reste des Français.

Pour ma part je me sens Français, et ma différence avec cette ""élite"" tient dans le fait que je pense France alors qu'eux ne savent même plus où elle se trouve, ils sont sur une autre planète dans le confort de leur situation préservée, et financée par nos impots et ils oublient qu'ils sont là pour s'occuper de la France et non de leurs petites magouilles qui ne les rend pas plus intelligents, mais cresuent ce fossé entre eux et nous.

Je suis Français, respectueux de notre système démocratique, content de l'être, fier de mon pays et j'aimerais que nos représentants est le même discours et pensent à la France avant de penser à leur réélection.

Cette façon de parler du ""peuple"" est tellement péjorative que je ne comprends pas que les conseillers en communication de cette ""élite"" ne les mettent pas en garde. Toutefois nous pouvons aussi interpréter cela d'une autre façon l'association de toutes les polpulations de France, et si c'est le cas alors nos ""élite"" font une fois de plus le jeu du FN, en essayant de réduire le ""peuple"" à une mixité de population de différentes origines en oubliant l'élément fédérateur qui est la France et la fierté d'appartenir à ce pays, mais c'est un autre débat.